Depuis les temps les plus reculés, les effluves des résines de myrrhe et d'oliban accompagnaient les cultes en Orient et faisait l'objet d'un commerce florissant. On raconte qu'au IX° siècle av JC, la reine de Saba, organisa un gigantesque convoi chargé d'or et d'encens pour rencontrer le troisième roi des Hébreux Salomon.

Originellement l’encens était la résine produite par le Boswelia sacra, un petit arbre de la famille des térébinthacées. Par la suite cette dénomination s’étendit à une grande variété résines pures comme l’oliban, la myrrhe, le benjoin...

Il existe aujourd'hui une grande profusion d'encens et l'art du parfumeur consiste à mélanger les essences subtiles en fonction de l'utilisation souhaitée. Ainsi, si le benjoin accroît la concentration, la myrrhe aux senteurs chaudes et envoûtantes est plutôt sensuelle tandis que l’oliban, au caractère mystique est plutôt utilisé pour les cérémonies sacrées. Les noms évocateurs des encens du commerce nous plongent dans un passé magique : voile bleu de Kaboul, larmes de l’éléphant blanc, cristaux du Kamasutra, galets de Sumatra, Arbre aux mille voeux, Âme des rois mages,…

Voici quelques encens de qualité célèbres qui peuvent être acheté en ligne :

- Le bois d'Agar est le plus estimé des encens. Sous sa forme la plus pure, il vaut plus cher que son poids en or !
- Les encens Auroshika fabriqué à Auroville dans l'ashram de Sri Aurobindo dans l'état de Pondichey au sud de l'Inde sont célèbres pour leur qualité de fabrication.
- Le Nag Champa est un des encens les plus fameux au monde. Fabriquée au Népal dans la vallée de Kathmandu la célèbre boîte bleue est certainement l’encens le plus vendu à travers le monde. Le masala du Nag Champa contient près de 160 produits aromatiques dont le Michelia Champaka, qui lui procure son parfum si caractéristique. L’encens au Champaka roulé à la main est traditionnellement utilisé en Inde lors des rituels d’offrande au dieu à tête d'éléphant Ganesha, la divinité protectrice du foyer.