L'info a été dévoilée par le Canard enchainé : à la fin d'un repas alors qu'ils étaient en séminaire, les cadres de France télévision ont été victime d'une fausse prise d'otage organisée par leur direction pour tester leur sang froid.
Un groupe d'hommes cagoulés et armés jusqu'aux dents a fait irruption dans la salle. Ils ont été couchés au sol avec un sac sur la tête. Ils sont restés ainsi pendant une heure avant qu'on ne leur avoue que cette prise d'otage était un exercice faisant partie du séminaire. Les preneurs d'otages réclamaient une rançon d'un million d'euros et exigeaient la diffusion d'un message au journal de vingt heures. Le canard parle avec cet humour qui lui est propre "d'otages academy". La direction s'explique en disant qu'aujourd'hui les budgets publicitaires sont énormes et qu'ils peuvent être victimes de très fortes pressions pour obtenir des marchés.