Et bien si les boucles de gisèle bündchen ou de Jennifer Aniston vous tentent, sachez que c'est facile et que même seule vous pouvez y arriver. Pour commencer, oubliez les gros bigoudis de grand-mère, trop énervant et longs à poser ils ne tiennent pas et laissent 4 pauvres boucles se battant en duel,… pas la peine de s’énerver pour rien, gardons notre énergie pour des choses plus intéressentes !

Alors préservez-vous d’un ulcère trop vite arrivé et munissez vous d’un fer à boucler professionnel style Babyliss pro et compagnie. Un outil professionnel c’est important, c’est un investissement que vous ne regretterez pas, bouclage à volonté et longue tenue, les boucles se détendent en ondulations, joliment, la coiffure reste propre même le lendemain matin.
Important également : un sérum préparant les cheveux au fer et permettant des boucles lisses et nettes.

Attention, les boucles sont à réaliser sur cheveux secs ! Sinon vous risquez de brûler vos cheveux et bonjour les dégâts : cheveux secs, cassants et filasses.
Une noisette de crème ou sérum (type sérum Massato Shining ou crème de jour pour cheveux Carita,…) dans la main, on masse pointes et longueurs, on en profite pour faire préchauffer le fer bien que les professionnels chauffent très vites, c’est un autre de leurs avantages, plus besoin d’attendre une demi-heure pour commencer.

Séparez vos cheveux , couche par couche, en commençant par la nuque et en allant vers la racine, sélectionnez mèche par mèche de pas plus d’un cm d’épaisseur, enroulez-les sur le fer et attendez quelques secondes (pas plus, pas besoin de brûler les cheveux, les boucles ne tiendront pas mieux !). Lorsque toutes vos mèches sont bouclées un petit coup de laque (exemple la laque pour cheveux fragile de Leonor Greyl ou la célèbre Elnette de L’Oréal).

Le tour est joué, des belles boucles ornent votre tête, vos cheveux brillent (effet du fer qui lisse les écailles), ça vous change et ça fait plaisir !