Elle travaille donc sur le corps, mais aussi sur le moral de ses clientes : lorsqu’elle reçoit une cliente son rôle est de la détendre, la mettre à l’aise, la rassurer et l’écouter.
Les esthéticiennes sont de plus en plus sollicitées, surtout de nos jours où la population, homme et femme, voue un tel culte à la beauté, le corps, le maquillage, le bronzage, tout doit être parfait.
Une esthéticienne pourra exercer son métier dans des structures de différents types : centre de thalassothérapie, salons de beauté, salons de coiffure, centres de remises en forme et même en milieu hospitalier.

Le profil :
La candidate au métier d’esthéticienne doit avoir une présentation impeccable, être soignée, correctement maquillée, elle doit savoir être à l’écoute de ses clientes, leur donner des conseils, rester toujours patiente. Il faut savoir qu’une esthéticienne, en plus de pratiquer des soins, vend elle aussi les produits de beauté de l’institut dans lequel elle travaille.

La formation :
Il y a plusieurs cursus possibles pour devenir esthéticienne,
Il y a tout d’abord le CAP esthétique-cosmétique qui est accessible tout de suite après la 3ème. Le Cap se fait en deux ans, aux termes desquels la jeune fille est esthéticienne et pourra travailler dans un salon.
Toutefois de nombreuses esthéticiennes préparent, après leur CAP, un BP ou Brevet Professionnel qui est souvent réclamé par les instituts et salons et qui permet en outre à l’esthéticienne d’espérer des postes plus intéressants, à responsabilité, et d’accéder à un salaire plus important. Il faut savoir que le BP n’est pratiquable qu’après 5 ans d’expérience professionnelle après un CAP.
Il y a également le BTS esthétique-cosmétique, lui aussi se fait en 2 ans mais est accessible après le bac seulement. Le BTS est plus complexe que le CAP mais il permettra à l’esthéticienne, après plusieurs années d’expérience, de trouver un poste de responsable en institut, de représenter une marque de cosmétique ou même de s’installer à son compte, donc de gagner un salaire plus important.

De nombreuses écoles privées préparent à ce diplôme et il faudra compter environ 3500 euros l’année.
Sachez également que les études formant au métier d'esthéticienne sont loin d’être simples, elles comportent une partie technique avec apprentissage des soins (maquillage, manucure, soins du corps,…) mais aussi une partie scientifique avec physique, chimie et cosmétologie, car on ne peut pratiquer ce métier sans connaître parfaitement les caractéristiques de la peau et des produits de beauté.

Quelques écoles proposant une formation d'esthéticienne :

Maestris : www.maestris-beaute.com
Informatif : www.informatif.net à Lille
Marie-Claude Dumonceau : www.ecole-dumonceau.com à Bourg en Bresse
Catherine Sertin : www.catherine-sertin.com à Paris

Le salaire d’une esthéticienne ayant un CAP ou débutant ne dépassera que rarement le SMIC, puis, après quelques années d’expérience, elle pourra évoluer vers un poste de représentante d’une grande marque, responsable de boutique ou démonstratrice, et elle pourra alors espérer un salaire plus important.