Tout d’abord, chez le fleuriste, vous trouverez plusieurs variétés d’orchidées, choisissez une variété facile d’entretien, l’idéal étant le phalaenopsis, une variété très facile d’entretien pour laquelle quelques règles de bases sont certes à suivre mais dont le respect vous assurera une belle plante.

Tout d’abord, sachez qu’une orchidée a besoin d’une terre spéciale, vous le constaterez chez le fleuriste, le terreau des orchidées contient des éléments essentiels à sa bonne santé. Ainsi, si vous avez besoin de rempoter ou de rajouter un peu de terre, vous devrez, vous aussi, utiliser ce substrat si spécial. Le substrat en question est en partie composé d’écorce ou de morceaux de noix de coco pour éviter que les racines ne pourrissent.
Vous pouvez également choisir à votre orchidée un substrat à base de laine de roche horticole si vous ne pensez pas souvent à l’arroser, la laine de roche retenant l’eau, la plante aura moins besoin d’être arrosée.



Et justement, pour ce qui est de l’arrosage, il est conseillé d’arroser cette variété d’orchidée environ deux fois par semaine l’hiver et trois fois en été. Les racines de votre plante ne doivent pas baigner dans l’eau auquel cas elles risqueraient de pourrir.
L’idéal est de poser le pot de votre orchidée sur un lit de billes d’argile que vous veillerez à maintenir humide, ainsi le fond du pot ne touchera pas l’eau qui n’atteindra pas non plus les racines.

Pour ce qui est de l’emplacement de votre orchidée, choisissez lui un endroit bien éclairé, donc à moins d’un mètre d’une fenêtre mais en prenant soin de la protéger des rayons directs du soleil, installez donc un store ou un rideau, l’été tout particulièrement.
La température doit être plutôt chaude mais sans excès : entre 18 et 20 degrés et, pour une belle floraison, il est idéal que la température baisse d’environ 5 degrés (voire plus) la nuit.

Lorsque l’une des fleurs fane, coupez la tige juste au-dessus du bourgeon naissant, une nouvelle branche devrait se développer à partir de ce bourgeon.
De même, si le haut d’une tige se trouve sec et défleuri, coupez la tige au-dessus du premier bourgeon ou à la base de la tige si elle est entièrement sèche. Une nouvelle tige devrait là aussi pousser et fleurir.