Les hortensias sont, à l’origine, apparus en Amérique du Nord et au Japon. Pour ce qui est de la France, ils apprécient particulièrement le climat maritime de la côte ouest : qui reste plutôt frais, et souvent pluvieux et résistent dans l’ensemble mieux au froid qu’à une trop grande chaleur (ils s’accommodent toutefois à nombre de climats).
Les hortensias fleurissent abondamment de juillet à septembre.

Planter et entretenir vos hortensias :



Les hortensias apprécient les sols riches en matières organiques, lorsque vous creuserez le trou pour les planter il vous faudra donc le combler d’un peu de terre de jardin pour beaucoup de terre de bruyère (1/3-2/3 environ). Choisissez-lui un endroit ensoleillé voire mi-ombragé et, au choix, vous pouvez choisir de les planter de manière isolée, ou plus classiquement en massif ou en haie.

Il est bon de laisser les têtes après sa floraison et de ne les couper qu’au printemps suivant de manière à protéger la plante du froid. De même, si l'hiver s'avère trop rude vous pouvez les protéger en paillant le sol ou en le recouvrant de feuilles mortes.

Sachez également que vous pouvez aisément faire bleuir vos hortensias en mélangeant à la terre de l’ardoise pilée, vous obtiendrez ainsi des fleurs d’un joli bleu prononcé.
Le rempotage, quant à lui, s’effectue en automne ainsi qu’au printemps.

Pour ce qui est des maladies et insectes nuisibles :

les hortensias sont particulièrement sensibles aux cochenilles, à l’oïdium, à la pourriture grise ou encore aux acariens.
Enfin, en administrant à chaque printemps un peu d’engrais à vos massifs, vous obtiendrez des plantes et fleurs magnifiques.