Au Japon, certaines sociétés l’imposent à leurs salariés et certaines entreprises américaines aménagent des « espaces détente » ! En France, 10% des actifs profitent de leur pause déjeuner pour se relaxer. Mini ou micro …la sieste est bénéfique !

Quelle différence entre la mini ou micro sieste ?

La mini sieste n’excède pas 30 minutes et elle permet de récupérer physiquement, la micro ne dure que quelques minutes…mais dans les deux cas, elles favorisent la récupération musculaire, en stimulant la concentration, la mémorisation, la créativité. En agissant sur le taux de cortisol, elles contribuent à chasser le stress et elles luttent efficacement contre le coup de pompe du début d’après-midi !

Pratiquées régulièrement, elles sont bénéfiques sur la qualité globale du sommeil, et permettent de rester en pleine forme tout en faisant de moins longue nuit ! La sieste est souvent mal considérée à notre époque, mais c’est une source de repos indispensable pour les gens stressés, une sieste de 5 minutes par jour augmente vos performances physiques et psychiques .

L’avantage de la micro sieste ou la mini sieste, c’est qu’elles peuvent se pratiquer au bureau ou même dans votre auto ! Pour bien s’endormir, il faut cependant être dans de bonnes conditions !

L’environnement doit être calme, pensez à éteindre le pc, couper le téléphone et si vous le pouvez un peu de musique ou de sons relaxants peuvent vous aider à vous détendre. La position qu’elle soit allongée ou assise, la sieste doit être confortable ! Veillez à bien décroiser les jambes afin de ne pas entraver la circulation sanguine, desserrez la ceinture, le col, les poignets et si vous le pouvez déchaussez vous ! Si vous ne pouvez pas vous allonger, posez la tête et les bras sur votre bureau, vous décontracterez ainsi automatiquement la nuque et les épaules. Pour favoriser l’apparition du sommeil, fermez les yeux et ralentissez votre respiration, il faut qu’elle soit fluide et régulière. Et lorsque vous reprendrez pied, pas question de retourner tout de suite à vos activités ! Pour un réveil en douceur, inspirez et remuez vos doigts et vos orteils, puis les mains et les pieds. Inspirez une dernière fois très profondément en ouvrant les yeux. Avec un peu d’entraînement, ces exercices vous aideront à devenir champion dans l’art du petit roupillon !
A lire également « Eloge de la sieste » de Bruno Comby aux éditions « J’ai lu »