Certains métiers comme la prospection téléphonique, l’informatique, l’action commerciale, la traduction, le journalisme, le secrétariat ne nécessite pas obligatoirement la présence chez l’employeur. Cette tendance commence à trouver ses adeptes !
Mais travailler chez soi a des avantages et des inconvénients, il vaut mieux avoir le sens de l’autonomie car vous devrez apprendre à gérer votre charge de travail par vous-même ! De même il faut être capable de supporter la solitude !

Comment procéder si vous êtes intéressé(e)s ?

teletravailAvant tout, il vous faudra préparer un bon argumentaire en y mettant les avantages pour vous mais aussi ceux de l’entreprise, comme l’économie des frais de transport, la surface de bureau que vous libérerez, l’efficacité ! Proposez également de ne « télétravailler » que 3 ou 4 jours par semaine pour pouvoir garder un lien physique avec le reste de l’équipe et rassurer ainsi votre patron qui pourra vérifier le travail effectué et, en cas de problème, vous pourrez ainsi parler face à face à votre patron ! Si l’entreprise accepte votre proposition votre contrat sera modifié au moyen d’un avenant qui indiquera votre nouveau lieu de travail et si vous ne passez que quelques jours à travailler à votre domicile (on parle alors de travail pendulaire), il faudra stipuler vos jours de présence dans votre entreprise. Dans cet avenant, devra également y figurer votre supérieur hiérarchique et les horaires. En aucun cas, votre patron ne peut vous appeler en pleine nuit !
Si le travail à distance n’est pas concluant, vous pouvez toujours demander à réintégrer l’entreprise mais sachez que votre employeur peut refuser ! Par contre si c’est votre employeur qui vous propose de télétravailler, vous pouvez refuser sans crainte d’être licencié !
L’entreprise devra vous fournir l’équipement nécessaire à votre emploi : ordinateur, connexion internet, remboursement des frais téléphoniques.
Enfin, votre employeur peut installer un mouchard dans votre ordinateur, destiné à vérifier votre présence à votre poste de travail, mais il se doit de vous en informer !

Les télétravailleurs disposent depuis juillet d’un accord-cadre qui décrit les nouvelles règles applicables aux salariés. Si vous voulez plus d’informations sur le télétravail, consultez le site wikipedia