Akira YoshizawaLe terme origami vient du japonais « oru » qui veut dire plier et « kami » qui veut dire « papier ». L’origami est né avec le papier de chine 1 siècle avant J.C . L’un des maîtres du pliage est sans nul doute Akira Yoshizawa, décédé en mars 2005 à l’âge de 95 ans. Père de l’origami moderne et véritable légende vivante au japon, on lui doit, en plus du nombre considérable de modèles qu’il a crées de toute pièce, le système de lignes et de flèches qui est utilisé pour décrire les modèles actuels.

Vous voulez pratiquer l’origami ? Voici quelques conseils pour commencer :

Lisez tout d’abord le solfège du plieur, ce « mode d’emploi » vous familiarisera avec les différents symboles utilisés en origami. Si vous êtes débutant, n’essayez pas de faire des modèles trop compliqués, cela ne ferait que vous décourager ! Commencez par le niveau 1, puis au fur et à mesure dès que vous aurez acquis les principales connaissances, vous pourrez passer au niveau supérieur !

origamie : cocotes en papierLa plupart des modèles se font avec un papier carré, avant de commencer le pliage, assurez vous qu’il est réellement carré Pliez soigneusement, proprement et avec précision sinon le résultat risque d’être catastrophique Quand vous faîtes un pli, pliez toujours le papier fermement avec le dos de votre ongle. Les bons plis assurent un pliage facile Le choix du papier utilisé pour l’origami est important, il doit être mince mais résistant.

Que vous soyez jeunes ou moins jeunes, l’origami vous enchantera et vous fera découvrir les joies de la création avec une simple feuille de papier.

Des explications, des diagrammes (schémas étape par étape) et le solfège du plieur disponible sur le site du Mouvement Français des Plieurs de Papier (MFPP)
Pour les enfants : « Initiation à l’origami » de Jogi Hirota aux éditions Fleurus.