L’huile essentielle de myrte est reconnue pour ses vertus antiseptiques des voies respiratoires, de l’appareil génital, mais aussi pour ses effets tonifiants, cicatrisants et désinfectants de la peau.

Dans quels cas utiliser l’huile essentielle de myrte ?

Infections broncho-pulmonaire
Infections urinaires
Les sinusites, les angines et les otites
Problèmes d’acné, de psoriasis, les peaux grasses, dévitalisées, les ecchymoses et les hémorroïdes.

MyrteEn usage externe

Pour les infections pulmonaires : appliquez sur le thorax et le dos
Pour les sinusites, les angines : sur le cou et le sinus
Pour les infections urinaires : sur le bas du dos
Pour les problèmes de peau : localement sur les dermatoses

En diffusion : l’huile essentielle de myrte purifie et assainit l’air

Attention, l’huile essentielle de myrte est déconseillée pendant la grossesse, durant l’allaitement et aux enfants en bas-âge. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.



Pour tout savoir sur les huiles essentielles sur ekopedia
Voir aussi les huiles essentielles sur wikipédia