Mais qui est riche aujourd’hui en France ? Depuis quelques jours chacun s’interroge dans notre pays. Au bureau, à l’usine, dans le métro, en Famille, avec ses amis… Le nouveau jeu à la mode est d’essayer de déterminer qui est riche et qui ne l’est pas. Pourquoi ? Tout ça parce que François Hollande, patron du P.S. a proposé en cas d’élection de Ségolène Royal, d’imposer fortement les contribuables gagnants plus de 4000 € mensuels. Une idée très controversée jusque dans son camp. Désavouant au moins sur la forme son compagnon, la candidate socialiste a confié une mission de réflexion sur la fiscalité à Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre des finances du gouvernement Jospin.

Gros salaires-richesse-tout est relatifIl est vrai que quand l’on cherche à percer les secrets des fortunes, on s’aperçoit rapidement que les choses sont plus complexes que d’aucuns ne le laissent croire. Si officiellement, selon l’Insee, la direction générale des impôts et divers instituts statistiques on compte prés d’un demi-million de ménages riches dans notre pays, force est de constater que les privilégiés ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Un exemple parmi d’autres, disposer de 4000 € net mensuels en région parisienne, n’est malheureusement pas forcément synonyme d’aisance du fait du prix prohibitif de l’immobilier et du coût de la vie, le salarié locataire qui a des enfants, ne roule pas vraiment sur l’or. En revanche, il en va différemment en province, où 4000€  garantissent un réel confort d’existence. Autre surprise, avec des revenus modestes, on peut être assujetti à l’impôt de solidarité sur la fortune, uniquement parce que son patrimoine immobilier a explosé du fait de l’envolée des prix des terrains.

Formulaire de déclaration de l'impôt sur le revenu

Contre toute attente, la France compte d’ailleurs proportionnellement moins de riches dans ses rangs que bien de nos voisins. Selon le conseil des impôts, 116 contribuables déclarent une fortune supérieure à 75 millions d’euros, soit dix fois moins en nombre qu’au Royaume-Uni ou qu’en Suisse. Cela est dû au fait que la France avec ses impositions, fait fuir ses riches et s’appauvrit.