Nokia téléphone portable sans plombLa marque finlandaise Nokia, bénéficie de la clémence de Greenpeace, car elle a éliminé les plastiques polluants (pvc) dans la fabrication de ses téléphones. De même, elle a été la 1ère à proposer un téléphone sans plomb.


Chez Leclerc, la suppression des sacs en plastique en caisse par souci écologique a été assortie de nombreuses explications aux consommateurs. Leclerc était pionner dans cette initiative, lorsque la loi a interdit ces sacs, les magasins Leclerc n’en distribuaient déjà plus depuis longtemps. Cet état de fait démontre que la pédagogie est importante, lorsque l’on explique aux clients les raisons et le bénéfice de telle ou telle décision, il adhère bien souvent à l’action menée.

Electroménager économe en eau et en énergieChez Brandt, les machines à laver dernières générations, sont toutes étudiées afin de consommer le moins possible d’eau et d’électricité. « Amadeus », le lave-vaisselle lancé en septembre 2005 est le premier de sa génération à se déclencher quand le compteur EDF bascule sur les heures creuses, d’où pour l’utilisateur de substantielles économies. Cette mise en route nocturne évite les pics des heures pleines, quand les centrales nucléaires sont saturées et relayées par celles au fioul ou au charbon, pour répondre à la demande d’électricité.
Il y a 2 ans, on a beaucoup parlé des substances chimiques dans les cosmétiques, les fabricants, ont changé leurs recettes et cela à favorisé l’essor des produits bio !

La grande distribution a tout à gagner en terme d’image à valoriser le « consommer mieux », elle a un rôle à jouer dans l’éducation des clients à l’écologie. Dans les grandes surfaces, les rayons bio sont de plus en plus nombreux et de mieux en mieux achalandés. Avec le temps l’écologie gagne du terrain et bientôt le consommateur pourra acheter un pc biodégradable, à la consommation électrique revue à la baisse (40% d’énergie en moins), le marché potentiel est un marché d’un milliard de dollars.

Ecologie : Valoriser le mieux consommerLes industriels sont bien conscients que le créneau de l’écologie est porteur et surtout irréversible. Dans un avenir proche, il faut donc s’attendre à ce que les produits bio soient de plus en plus souvent proposés aux consommateurs.