Edifié en 1846, le Fort de la Pointe des Poulains à Belle-Ile-en-Mer, rebaptisé le Fort de Sarah Bernhardt, a été acheté par l’actrice en 1894 et revendu une année avant le décès de celle-ci en 1923. Sarah Bernhardt y séjournera tous les étés durant 30 ans. Lorsqu’elle se rend pour la première fois à Belle-Ile-en-Mer, elle succombe aux charmes des lieux et au panorama, ce qui l’incite à s’offrir cet ancien fort militaire au milieu de la bruyère.

le Fort de la Pointe des Poulains a Belle-Ile-en-MerElle le fera aménager et s’en séparera 30 ans plus tard la mort dans l’âme. Subjuguée par la beauté des paysages, Sarah Bernhardt appréciait cette terre sauvage et le climat estival de l’île en compagnie de son fils Maurice, de sa belle-fille et de leurs enfants. Après avoir fait restaurer le Fort, Sarah Bernhardt fera construire une villa pour accueillir et loger les amis qu’elle invite nombreux pour partager ses vacances. Elle fera également construire une autre villa pour son fils et sa famille. La tragédienne, avait meublé la bâtisse avec beaucoup de goûts mais tous ses meubles avaient été dispersés lorsqu’elle s’était séparée du Fort en 1922. Outre les deux villas qu’elle fera construire, Sarah Bernhardt fit planter des jardins composés de diverses plantes comme des iris, des jonquilles des roseaux et des pervenches, elle fit également construire un court de tennis car c’était une grande sportive. Après être resté quelques années à l’abandon, le fort a été restauré et remeublé comme à l’époque de l’actrice.

Sarah Bernhardt, Belle Ile en MerSarah Bernhardt actrice d’exception a commencé sa carrière à la comédie française. Elle était connue pour pouvoir interpréter aussi bien des rôles féminins que des rôles masculins. Elle connut un succès réel outre-atlantique et fut une des premières actrices a connaître le succès au cinéma qui à l’époque était muet. En 1920 elle incarne Athalie de Racine malgré son état de santé chancelant. A la fin de sa vie, Sarah Bernhardt devra être amputée de la jambe droite. En 1922, l’actrice qui voulait finir ses jours dans ce qu’elle appelait son paradis, sera contrainte de vendre le fort. Elle décédera en mars 1923,  quelques mois après ses dernières vacances au fort que l’histoire lui a finalement restitué. L’actrice est inhumée au cimetière du Père Lachaise.

La visite du Fort de Sarah Bernhardt est accessible au public tous les jours de 10 heures à 17 heures 30.