Centrale electriqueActuellement, dans la facture proprement dite, 60 % du coût provient de l’acheminement du gaz ou de l’électricité ainsi que des taxes inhérentes.  Actuellement, seuls EDF et GDF peuvent offrir des prix réglementés par l’Etat. Leurs concurrents, seront libres d’appliquer les prix qu’ils souhaitent. Dans un premier temps pour attirer les clients, les nouveaux opérateurs risquent d’offrir des tarifs alléchants, mais, rien ne les empêche par la suite d’augmenter ces tarifs. Sachez que si vous  décidez de changer de fournisseur, il vous sera impossible de revenir en arrière et vous risquez de regretter votre choix. En effet, vous aurez toujours la possibilité de retourner chez EDF-GDF mais, vous n’aurez plus l’avantage de bénéficier des prix réglementés par l’Etat.

EDF et GDF sont parmi les fournisseurs qui pratiquent les prix et les services, les plus bas et les meilleurs d’Europe, et cela est notamment dû au fait de la réglementation actuelle par l’Etat des tarifs. Or, si vous quittez leur giron, vous n’aurez plus la possibilité de bénéficier de ces tarifs réglementés.
Récemment en Allemagne, une panne générale a touché le pays, panne qu’avaient déjà connu les Etats-Unis. En France, jamais un tel problème n’aurait pu se produire car les services d’EDF-GDF sont très fiables et font partie des meilleurs au monde.

D’après un récent sondage, les deux tiers des consommateurs français ne souhaitent pas changer de fournisseur et comptent rester fidèles à EDF-GDF.
Le monopole pour EDF GDF datait de 1946, au 1er juillet 2007, concurrence oblige, cela sera terminé. Après Air France, France Télécom et même l’ANPE, l’Europe impose à la France la fin de ces monopoles et l’ouverture à la concurrence pour tous ces marchés qui jusqu’à présent n’en souffraient d’aucune. Si EDF est capable de proposer à ses clients les prix les plus bas d’Europe, c’est grâce au parc nucléaire français, qui lui permet ainsi d’obtenir l’électricité la moins chère d’Europe.

Cette ouverture à la concurrence est également la raison pour laquelle GDF souhaiterait un rapprochement avec Suez, afin d’offrir à ses clients une offre couplant gaz et électricité, et lui permettant ainsi de concurrencer son ancien allié EDF. A moins qu’au final, les consommateurs assistent au rapprochement d’EDF et de GDF qui semble être un sujet d’actualité ces derniers temps.