45 jours de prison ferme pour recidive de conduite en etat d'ivresse Paris Hilton a beau être riche, belle et célèbre, la loi est la même pour tout le monde ! Condamnée à deux reprises pour des infractions au code de la route au volant de son bolide, Miss Hilton malgré une suspension de permis pour conduite en état d’ivresse a de nouveau été arrêtée au volant de son véhicule. En janvier, ces infractions successives lui avaient valu 3 ans de mise à l’épreuve. Le 4 mai dernier, le verdict est tombé pour Paris Hilton qui a été condamnée à 45 jours de prison ferme. Une incarcération qui en vertu de la législation californienne devrait se transformer en 23 jours. 23 jours durant lesquels Paris Hilton n’aura aucun traitement de faveur. Le seul luxe dont elle bénéficie dans la prison est qu’elle ne partage pas sa cellule avec une autre détenue. Une cellule qui ne ressemble en rien à une chambre de palace puisque Miss Hilton habituée depuis toute petite à vivre dans le luxe, doit se contenter d’une pièce de quatre mètres sur deux mètres et demi dans laquelle se trouve deux couchettes, un lavabo, des toilettes et une table, le strict minimum.

Paris Hilton veut ecrire un journal en prisonAucun privilège pour la détenue milliardaire qui a droit à une heure de sortie hebdomadaire, heure durant laquelle elle peut prendre une douche, joindre ses proches avec un téléphone public et regarder la télévision. Paris Hilton que son statut autorisait à opter pour une prison payante a préféré être « logée à la même enseigne » que le commun des mortels. La milliardaire a enfreint le code de la route mais veut s’acheter un code de bonne conduite, et prouver ainsi que malgré ses apparences de petite fille riche et (trop) gâtée, elle est capable d’être traitée comme tout le monde et surtout montrer au monde entier que malgré sa frivolité, elle est consciente que la notoriété ne justifie en aucun cas son comportement irresponsable.

Après avoir médité quelques temps, la blonde peroxydée dit avoir enfin réalisé qu’elle avait commis des erreurs et souhaite être un exemple pour tous les jeunes. D’après un proche, Paris Hilton devrait profiter de cette « mise au vert » pour écrire un journal intime dans lequel elle livrera ses états d’âme. Un journal qui sera publié dès sa sortie et qui devrait lui rapporter plusieurs millions de dollars. Alors en robe de soirée ou en tenue orange de prisonnier, quelque soit la situation, Paris Hilton reste Paris Hilton.