Une partie d'urban tennis dans ParisLe précurseur et initiateur de l’Urban tennis en France est Arnaud Di Pasquale, ancien professionnel de tennis français. Il a décidé d’imposer cette discipline en France et s’est associé pour cela à la marque Adidas. Arnaud Di Pasquale a mis son image de champion au service de ce nouveau sport de rue afin de rendre plus accessible le tennis qui garde encore malgré tout une image élitiste. Yannick Noah en son temps, avec l’aide de la Fédération Française de tennis avait entrepris une démarche un peu similaire dans les banlieues. Il effectuait alors des démonstrations auprès des jeunes issus des quartiers difficiles et avait tenté d’y implanter des terrains de tennis rudimentaire pour que ces jeunes puissent pratiquer facilement et sans contrainte le tennis au pied de leur barre d’immeuble.

La team Adidas Urban Tennis

Arnaud Di Pasquale, médaillé de bronze aux jeux olympiques de Sydney en 2000 a donc repris le flambeau avec une démarche encore plus minimaliste puisque l’Urban Tennis peut se pratiquer sans aucune infrastructure. Il se joue dans la rue avec une raquette, des balles et un filet amovible, pas besoin de terrain. Pour pratiquer ce sport de rue, il suffit  d’installer un filet portable sur une surface plane que les joueurs délimitent à la craie et le match peut commencer. La pratique de l’Urban Tennis peut se faire sur n’importe quelle dalle d’immeuble sans avoir une logistique trop lourde. Le tennis de rue se joue avec les pieds, la poitrine ou même la tête sans oublier la raquette bien sur ! Récemment des parties ont été initiées par Arnaud Di Pasquale, place de la concorde à Paris, au Trocadéro et sur la cour carrée du Louvre. Reste maintenant à cette nouvelle discipline à séduire les jeunes pour une démocratisation du tennis qui pour Arnaud Di Pasquale garde encore une image trop guindée auprès des jeunes. Lors des démonstrations organisées à Roland-Garros, des champions comme Justine Hénin ou Paul-Henri Mathieu se sont laissés séduire par cette nouvelle tendance.

Pour découvrir ce nouveau sport, tous les renseignements sur le site www.urban-tennis.com