Il fallait jusqu'à présent contacter les préfectures ou sous préfectures de régions pour avoir l'info, à partir de lundi, en vous connectant sur le site du Ministère de l'intérieur, vous pourrez connaitre le décompte des points qu'il vous reste. Vous devez demander à votre sous préfecture un relevé intégral du permis de conduire vous fournissant un identifiant et un un mot de passe afin de préserver le caractère privé de ces données. Puis sur le site, vous aurez le "solde de points affectés au dossier de permis de conduire au moment de la visualisation, sous réserve d’éventuelles autres infractions commises et non encore enregistrées dans le système national des permis de conduire". Malheureusement, il ne sera pas possible d'avoir des informations sur les dates auxquelles vous pourrez récupérer les points perdus.

Les radars fixes et mobiles qui se multiplient ont une large responsabilité dans le nombre croissant de permis invalidés, même si leur efficacité est remise en cause, puisque les automobilistes connaissent leurs emplacements et ralentissent en passant devant. Début juin dernier, la France comptait 941 radars fixes et 531 mobiles. D'après les spécialistes, pour que le nombre des infractions baisse, il faudrait soit multiplier les radars, soit ne plus les signaler. En effet, de plus en plus nombreux et perfectionnés, les GPS, qui signalent la présence de contrôles de vitesse, sont pointés du doigt.

A la veille des départs en vacances, on apprend aussi que les contrôles vont être renforcés pendant tout l'été et que le taux d'alcoolémie au volant ne changera pas malgré une annonce récente de son passage à 0,2g/l.

Le site du Ministère de l'Intérieur.