La France 78 millions de visiteursLa France possède un patrimoine touristique important qui ne demande qu’à être mieux exploité. Parfois par manque d’infrastructures et suite à un manque de communication, certains sites admirables ne tirent pas tout le bénéfice de leurs atouts. Quelques sites phares accueillent la majorité du public et pourraient faire beaucoup mieux en améliorant certains points. Les étrangers nombreux à venir dans notre pays et plus particulièrement dans la capitale, sont une majorité à regretter l’accueil qui pour eux n’est pas toujours à la hauteur de leurs espérances. Autre exemple qui nuit à l’image de la France à l’étranger,  la barrière de la langue. Les français ne parlent et ne comprennent que rarement d’autres langues que la leur et cela joue en défaveur du tourisme français. Bien qu’en tête des destinations de vacances, la France voit sa progression diminuer par rapport à d’autres destinations émergeantes. Pour remédier à cet état de fait,  il faut diversifier les offres autant locatives que d’activités diverses.

tourisme rural en hausse mais peu équipéLe littoral, les grandes villes et la montagne se sont adaptés et depuis quelques années ont fait l’effort d’équipements nécessaires afin d’attirer les touristes. Le secteur rural, un secteur de plus en plus prisé par les vacanciers, ne demande qu’à se développer mais offre peu d’infrastructures liées au tourisme. En sachant que de plus en plus de vacanciers préparent leur séjour sur internet, les propriétaires de gîtes ruraux doivent investir le web pour se faire connaître et attirer la clientèle. La promotion du tourisme français à l’étranger doit être également plus importante. Pour exemple c’est grâce à des campagnes publicitaires diffusées aux Etats-Unis que 3% de touristes américains supplémentaires sont venus sur le territoire français en 2006. Grâce à ces campagnes, l’image de la France auprès des américains s’est améliorée, alors qu’elle avait été ternie lors du refus de participer à la guerre en Irak.
Avec près de 20 000 postes créés en 2006, le tourisme est un véritable gisement d’emplois qui ne demande qu’à se développer afin de faire baisser les chiffres du chômage.