Chateau de MervilleEn famille ou entre amis, l’objectif de ces labyrinthes éphémères ou non, est le même que dans les palais des glaces des foires de notre enfance, se perdre pour mieux se retrouver. Certains de ces labyrinthes sont à thèmes, parfois le visiteur part à la recherche du Graal avec des questions à la clé ou une énigme à résoudre. Parfois, le thème peut être les couleurs, les textures ou les saisons, il existe en fait autant de thèmes qu’il existe de labyrinthe.

LabyrinthusA Merville, le labyrinthe de buis, inauguré en 1995 s’étale sur 4 hectares, et les visiteurs sont nombreux à venir le temps d’un après-midi se perdre dans cet immense labyrinthe. Rassurez-vous, personne ne s’est encore retrouvé coincé dans le dédale de haies et, jusqu’à présent tout le monde a réussi à trouver la sortie ! A Merville, le thème du labyrinthe est le conte, le visiteur doit découvrir un trésor à la fin de ses déambulations. Intitulé « Labyrinthus Dragons et Merveilles », le parcours permet de connaître les oeuvres d’écrivains célèbres. A la sortie du labyrinthe, les visiteurs découvrent alors le trésor ou la perle de sagesse des dragons. Tout au long du parcours, ombragé, pour se prémunir de la chaleur, les participants avec les indices récoltés peuvent ouvrir des portes d’eau et ainsi se désaltérer. Des conteurs sont présent tout au long du labyrinthe et narrent des histoires où les mandarins côtoient les dragons, un thème qui plait énormément au jeune public. La particularité du labyrinthe de Merville est qu’il permet un amusement garanti quelque soit la génération venue se perdre.

Dans le labyrintheLes enfants sont ravis, parents et grands parents tout autant, qui participent activement à résoudre les énigmes. Spectacles, expositions, animations diverses rythment le parcours, sans temps morts. Durant la visite, des références sont faites à Dragon Ball ou Harry Potter pour les plus jeunes et à Wagner et Mozart plus les plus âgés. Chacun peut ainsi faire part de ses connaissances. Après 7 kilomètres de pérégrinations, il est fort à parier que petits et grands dormiront comme des bébés !

Pour connaître les heures de visite et les tarifs, rendez-vous sur le site www.labyrinthus.com