Du bronze à la cire perdue...

Sculpture bronze Abdoulaye GandemaL'association s’est également donnée pour mission d’être un lieu d’échanges de techniques étrangères : Corée, Burkina Faso, Niger. C'est ainsi que début juillet 2007, le scupteur bronzier burkinabé, Abdoulaye Gandema a initié pour la troisème année plusieurs personnes à la sculpture en bronze à la cire perdue, selon une technique qu'il a acquise enfant au sein de l'atelier familial. En 4 jours, les stagiaires ont ainsi modelé leurs sculptures en cire d'abeille, qu'ils ont ensuite recouvertes de moules constitués d'un mélange argile-crottin, puis procédé au décirage par une cuisson primitive des moules, lesquels, une fois la cire fondue et évacuée, ont accueilli les coulées du bronze en fusion à 1200 °. Enfin, de ces moules éphémères cassés ont jailli leurs oeuvres qu'il a fallu nettoyer, polir, pour leur donner la touche finale. Devant le succès du stage, une quatrième édition aura lieu durant l'été 2008. Les inscriptions sont déjà ouvertes.

... A la terre dans tous ses états

Christine Guaine stage céramiqueAprès avoir vécu différentes approches des arts plastiques, Christine Guaine s’enflamme pour le travail de la terre. Un an de retraite austère au cœur des Cévennes auprès d’un maître céramiste, n’aura fait qu’attiser cette passion. Depuis, elle a planté son atelier en Bretagne, dans le petit Trégorois finistérien, sur la pointe du Diben, face à la mer. Là où la lumière lui dessine en permanence un nouveau décor. Car pour elle, il s’agit bien de cela : la céramique est une navigation au long cours, un parcours initiatique entre les éléments, toujours plus proche du feu et plus profond dans la terre, une plongée permanente dans la fusion de la matière. Avec, au bout, une construction toujours nouvelle... et jamais tout à fait Atelier poterie Christine Guaine et Florence L hermittemaîtrisée : "je travaille des terres mélangées à des matières organiques, colorées d’oxydes naturels, enfumées par des cuissons primitives. Mes sculptures s’accompagnent souvent de plumes, crânes et fourrures glanés le long des routes... les laissés pour compte d’une civilisation moderne. Parmi elles, « Talamh » relate l’histoire de ces générations hors-sol qui ont perdu ce lien charnel avec la terre, générations de plus en plus stériles... rendant notre terre également stérile, générations égarées en quête d’une terre qui pourrait être promise à de beaux lendemains, pourvu qu'elles en prennent enfin soin...".

Du 6 au 11 Août prochain, un nouvel atelier poterie est proposé par Christine Guaine et Florence L'hermitte, potière d'origine coréenne. Au programme : façonnage de pièces en terre, décor et émaillage, cuisson biscuit, finition Raku (procédé de cuisson japonais d'origine coréenne durant lequel les pièces incandescentes sont enfumées, trempées dans l'eau, brûlées et laissées à l'air libre).

Plus d'infos :
Ker Amos - 1ter, route du port blanc - Le Diben
29630 Plougasnou -  Bretagne

Email : keramos@hotmail.fr 
Site internet : http://monsite.wanadoo.fr/KerAmos