Quatre ans après sa création, la Société Matra en collaboration avec Ford, remporte sa première victoire en Formule 1 en 1968. En 1972 Matra gagne pour la première fois d’une longue série les 24 heures du Mans. En quelques années, la société automobile se fait un nom en triomphant lors de ces deux compétitions majeures, et profite de sa notoriété naissante pour commercialiser en 1973 la Matra Bagheera. Quatre après, les ventes de la Bagheera ont permis de proposer à la vente, un nouveau modèle, et c’est au tour de la Matra Rancho de connaître le succès. En 1984, en collaboration avec Renault, Matra produit le premier monospace au monde. Les soucis de Matra viendront avec le dernier modèle sorti en collaboration avec Renault, l’Avantime. En effet, ce modèle avant-gardiste ne connaîtra pas le succès escompté, Il ne se vendra en tout et pour tout que 8 552 modèles de l’Avantime. Cet échec entraînera le licenciement de 2 400 salariés sur le site de Romorantin en Sologne.

Voiturette electrique Matra

Pour se redresser, la société Matra décide de s’orienter vers un tout autre segment de marché, les petits véhicules électriques. Du vélo électrique à la petite voiture urbaine non polluante en passant par le scooter électrique, Matra, rebaptisée Matra Manufacturing & services, espère avec ses nouveaux modèles pouvoir pérenniser les emplois et qui sait, se développer.

Matra a souvent joué un rôle moteur dans la production automobile Française, de la Bagheera au monospace, les ingénieurs maisons ont souvent été des précurseurs. La société souhaite appliquer son savoir faire aux véhicules électriques. Dotés d’un moteur électrique, les vélos siglés Matra, sont truffés de technologie. D’un coup de pédale, l’utilisateur, selon la pression exercée, obtient une force supplémentaire, bien utile dans les côtes et autres montées abruptes.

Vélo Matra

Peu de ces vélos se vendent actuellement mais avec l’essor de ce mode de locomotion, comme aux Pays-Bas par exemple où il se vend plus 50 000 vélos par an, Matra espère bien écouler plusieurs milliers de ses vélos électriques sur le marché européen. En plus du vélo électrique, son produit phare, Matra commercialise des petits véhicules électriques non polluants avec une autonomie d’une cinquantaine de kilomètres. Ces véhicules sont susceptibles d’intéresser les entreprises comme La Poste qui teste justement un modèle de la marque actuellement.