Mais combien sommes-nous à connaître comment est née cette ingénieuse idée ? C'est parti pour quelques dates clés dans l’histoire de la création du Petit Larousse Illustré.

Pierre LaroussePierre Larousse, créateur du petit Larousse illustré est né en 1817, il débute sa carrière comme instituteur, puis, décide de monter à Paris. De 1848 à 1951 il enseigne dans une institution privée. Durant ces années d’enseignement, il s’attelle à la rédaction d’un ouvrage pour les enfants afin de les aider dans l’apprentissage de l’orthographe. Ce livre intitulé « la lexicologie des études primaires, cours complet de langue française » sera le premier ouvrage qu’il publie. Il l’écrit avec l’aide de son épouse Suzanne Cambel. Le livre est publié en 1849.

En 1852, en association avec Augustin Boyer, ancien instituteur également, il fonde la librairie Larousse et Boyer. A cette époque, ils multiplient les publications et notamment en 1856 avec « le nouveau dictionnaire de la langue française », l’ancêtre du petit Larousse actuel.
Son souhait profond est de publier une encyclopédie. C’est chose faite en 1863, avec la parution du premier tome du « grand dictionnaire universel du XIXéme siècle ».
En treize ans, il publie 20 700 pages de son encyclopédie, c’est également en 1876 qu’est dessiné le logo de la société, le pissenlit.

LogoLe pissenlit est choisi comme logo pour ses graines qui se dispersent au vent, la devise qui accompagne le logo est « Je sème à tout vent ». Pierre Larousse décède en 1875, son neveu Jules Hollier reprend le flambeau. Le fameux « petit Larousse illustré » verra le jour en 1905 avec ses définitions et ses illustrations. Chaque année, 700 000 exemplaires du petit Larousse illustré sont vendus en France.
Tous les dix à quinze ans l’ouvrage est entièrement refait, et comme la langue française s’enrichit et s’appauvrit tous les ans, de nouveaux mots apparaissent et d’autres disparaissent. Le petit Larousse illustré tient compte de ce renouvellement perpétuel, chaque année donc, une nouvelle version est éditée.