M Pfeiffer portraitNée en 1958, Michelle Pfeiffer a une filmographie époustouflante, tant pour la diversité des rôles qu’elle a incarnés à l’écran, que par les réalisateurs de renom avec qui elle a tournés. A bientôt 50 ans, le temps ne semble pas avoir de prise sur le physique de rêve de l’actrice. Avec ses superbes yeux clairs d’une couleur indéfinissable, son teint de porcelaine, sa blondeur, et sa silhouette parfaite, Michelle Pfeiffer a été gâtée par la nature. Pourtant, elle avoue ne pas aimer son physique et déteste se voir à l’écran. Coquetterie de Diva ou humilité, l’actrice sait prendre du recul par rapport à son image et son charme naturel agrémenté d’une touche d’autodérision fait peut-être partie du secret de la beauté éternelle. Côté vie privée la discrète Michelle Pfeiffer  est mariée à un producteur d’Hollywood, elle a deux enfants de 14 et 13 ans. Une fille adoptive et un garçon à qui elle demande toujours l’avis avant d’accepter un rôle.

Affiche ScarfacePlus jeune Michelle Pfeiffer a été caissière pour financer ses cours d’art dramatique. Malgré ses complexes, elle se présente à un concours de beauté et remporte en Californie, le titre de miss Orange country. Sa carrière débute dans les années 80, au petit écran d’abord où elle interprète des petits rôles dans les séries cultes du moment comme « Chips ». On voit pour la première fois Michelle Pfeiffer au cinéma, quand elle reprend le rôle d’Olivia Newton-John, dans le film « Grease », une comédie musicale avec John Travolta. En 1983, elle incarne l’un des rôles les plus importants de sa carrière en interprétant la maîtresse droguée d’Al Pacino dans le film de Brian De Palma, remake d’un film des années 60 « Scarface ». Avec ce rôle fort sa carrière est enfin lancée et l’actrice enchaîne les films à succès.

Michelle Pfeiffer à HollywoodDe « Scarface » à « Cat Woman » dans le film « Batman, le défi », en passant par « Les liaisons dangereuses », Michelle Pfeiffer tourne avec les plus grands et enchaîne les rôles divers, pathétiques, romantiques et parfois même comiques. Pudique, l’actrice refuse de donner la réplique à Michael Douglas, dans le très sulfureux « Basic Instinct » et regrette d’être passée à côté du rôle de Clarisse Starling, l’agent du FBI dans le « Silence des agneaux » avec Anthony Hopkins.  Dans sa filmographie, Michelle Pfeiffer a par deux fois incarné des sorcières. Une première fois dans le film « Les Sorcières d’Eastwick » avec le talentueux Jack Nickolson et tout récemment dans le film « Stardust » de Matthew Vaughn avec Robert de Niro.