Quelque soit votre banque, vous pourrez à partir du mois d'octobre 2008 ouvrir un livret A, qui ne sera plus l'exclusivité de la Caisse d'Épargne ou de la banque postale, et y placer la somme maximale de 15 300 euros. Le livret A est un placement sans risque avec un taux de rémunération de 3,5% en franchise d'impôts et de prélèvements sociaux. Le livret A peut se cumuler avec le LDD (livret de développent durable), anciennement appelé CODEVI. Il ne sera par contre pas possible d'avoir plusieurs livrets et lors de son ouverture dans une banque, une vérification sera faite auprès du fichier des comptes bancaires de la Banque de France. La généralisation de ce placement devrait avoir du succès, mais attention à l'engorgement face au nombre de demandes. Si l'investisseur y trouve son compte, reste à savoir si les banques y trouveront le leur et en feront la promotion, car le rapport Camdessus préconise une baisse de leurs commissions en contrepartie de pouvoir utiliser librement 30% des fonds collectés.

Autres ressources Plus-Shopping :
Banques - investissements - Produits financiers