"Speed Racer" est l’adaptation d’une série animée Japonaise "Mach Go Go Go", une animation créée par Tatsuo Yoshida en 1967. Cinquante deux épisodes sont diffusés, la série fait alors le tour du monde grâce à son énorme succès.

Le héros de Speed Racer

Le film raconte l’histoire de Speed Racer, un champion de courses automobiles réputées très dangereuses. Le héros succède à son frère, le légendaire pilote Rex Racer, malheureusement mort lors d’une course. Speed court pour la firme de son père "Pops Racer"  qui est à l’origine de la célèbre Mach 5 ! En refusant de concourir pour la puissante "Royalton Industiers" il attire la haine de cette firme qui fera tout pour empêcher la Mach 5 de gagner des compétitions. Speed Racer découvre alors un grand trafic de courses automobiles qui profite à de puissants hommes d’affaires. C’est pour sauver l’entreprise de son père que Speed va faire face à Royalton et s’inscrire à la plus terrifiante des courses : le rallye "Crucible" Pour y arriver, Speed s’associe à l’intrigant Racer X.

Il est fort à parier que Speed Racer sera riche en suspense et en effets spéciaux. C’est en effet la première réalisation des frères Larry et Andy Wachowski depuis la célèbre trilogie Matrix. Déjà à l’époque Matrix avait innové en termes d’effet spéciaux.

Image course automobile

Le casting du film est également très soigné, un mélange de jeunes acteurs, comme Emile Hirsch dans le rôle de Speed.  Christina Ricci joue Trixie, la copine de Speed et la star de la série "Lost", Matthiew Fox est le mystérieux Racer X ! John Goodman et Susan Sarandon acteurs plus "chevronnés" jouent les parents de Speed.
La performance des acteurs est à souligner car presque toutes les scènes de courses et de bagarres ont étés tournées sur fond bleu ou vert ! Les décors numériques ont été ensuite ajoutés aux images. Les frères Wachowski ont même inventé un nouveau concept d’effets spéciaux pour les besoins du film…


Bande annonce Speed Racer

Les stars du film sont incontestablement les voitures ! Des voitures futuristes qui atteignent la vitesse de 650 km/h équipées de nombreux gadgets comme des armes, des vérins hydrauliques. Ces voitures n’existent pas, se sont bien évidement des créations numériques. Pour les besoins du film, deux véhicules ont été réellement fabriquées : la Match 5 et la voiture personnelle de Racer X. Les batailles que se livrent les voitures ont un terme bien particulier : le Car fu ! Il ne vous reste plus qu’a vous mettre au volant de vos voitures pour allez voir le film à partir du 18 Juin, en prenant soin de  respecter les limitations de vitesse !
Audrey Vanalto