Si tous les professionnels connaissaient l’institut national de l’audiovisuel, le grand public en revanche, le voyait plutôt comme le dépôt poussiéreux des archives de la défunte ORTF. Avec l’accès direct à toutes ses archives sur son site internet, l’INA propose un partage sans égal dans le monde du patrimoine médiatique français.

Le site de l'INA

7 millions de personnes ont consulté en 2006 le site de l’INA pour y visionner une ou plusieurs des 100 000 émissions disponibles en téléchargement ou simple consultation. C’est dire l’engouement des spectateurs pour leur passé télévisuel ou radiophonique. La numérisation complète des fonds de l’Ina, qui sera effective en 2015, lui permet déjà de valoriser largement ses collections et d’œuvrer à la démocratisation des savoirs et d’être ainsi plébiscitée par le grand public.

Les sujets les plus recherches sur le site INAAfin de faciliter la consultation et le choix des documents, l’INA propose sur sa page d’accueil "archives pour tous" de multiples entrées thématiques, ainsi peut-on aborder sa recherche dans des rubriques comme : thème, personnalités, époques ou programmes. Un petit lambeau de mémoire suffit à vous guider dans cette foisonnante ressource d’archives. Vous pouvez également consulter les thèmes les plus consultés. Leur énumération est digne d’un inventaire à la Prévert : de Coluche à Bonne Nuit les petits, de la Coupe du monde de rugby aux documentaires sur la guerre d’Algérie…

La rubrique "Apprendre" propose aux curieux de tous les âges un contenu pédagogique. Deux accès vous y sont proposés : "la vidéothèque éducative" propose 1000 documents sélectionnés à partir des programmes scolaires quand "l’éducation à l’image" s’ingénie elle à l’approfondissement des sujets avec "les jalons pour l’histoire du temps présent", "@propos" réunissant 200 heures d’entretiens interactifs avec des personnalités d’aujourd’hui et "décryptages" passant les médias au peigne fin à l’aide de dossiers thémathiques (le journal télévisé, les élections, le tour de France, etc.).

Enfin, www.geoportail.fr s’enorgueillit de 10 000 vidéos, véritables témoignages locaux d’un millier de communes de France. Il vous permet entre autre de revivre le passage de Sheila à Lyon en 1964 ou la visite des décors de la Comédie française à Sarcelles en 1997.
Vive la télé !
Renée Lauster pour Plus-Shopping