Si vous visitez cet été Marseille, accordez-vous un détour par Aubagne et la montagne de la Sainte-Baume. Vous y trouverez tout ce qui caractérise l’arrière-pays provençal : villages de caractère et montagne de maquis.

La maison natale de Marcel Pagnol AubagneA Aubagne, pays de Marcel Pagnol possède deux musées consacrés à l’écrivain. Vous pourrez visiter la maison natale de Marcel Pagnol (1895-1974) où a été reconstitué l’appartement familial. Cocasse et joyeuse, cette maison regroupe les souvenirs et manuscrits de l’auteur. Vous poursuivrez ce parcours initiatique avec Le petit monde de Marcel Pagnol, musée de santons représentant les personnages de son univers romanesque.
Aubagne est aussi la ville des potiers et vous ne manquerez pas une visite des ateliers Thérèse Neveu. Elle fut la première à cuire les poteries de santons ce qui en facilita le transport et donc la diffusion.

Aux environs d’Aubagne

Massif de Sainte BeaumeEn suivant la D 2 (route de Géménos), le massif de la Sainte-Baume fait partie des chaînons calcaires de Provence et présente deux faces très différentes. Au sud, des pentes douces où prospère une forêt méditerranéenne de chênes verts, de filaires et d’arbousiers qui cède en altitude à la garrigue odorante. Au nord, baigné par les pluies, la forêt est peuplée d’hêtres, de tilleuls, d’érables, d’ifs, de lierres et de houx. Marie-Madeleine y aurait vécu une trentaine d’années, dans une solitude absolue. Un pèlerinage toujours vivant ravive chaque lundi de Pentecôte le souvenir de l’évangélisatrice de la Provence. Les compagnons du Tour de France achevaient dans la grotte de l’ermite, leur périple hexagonal. Vous terminerez par la visite de la basilique de Saint-Maximin-la-Ste-Baume. La plus grande basilique gothique de Provence. (XIIIe -début du XVIe ) est connue pour associer l’architecture gothique du Nord de la France et de l’art roman provençal.
Renée Lauster pour Plus-Shopping