Le Macrolane, un gel à base d’acide hyaluronique était déjà utilisé en esthétique pour combler les rides du visage. Depuis peu, ce gel a reçu un agrément européen pour être utilisé dans l’augmentation mammaire. Conçu par les laboratoires Q-Med, le Macrolane, une substance naturellement fabriquée par le corps, a fait ses preuves dans la réparation de cicatrices inesthétiques et permet aujourd’hui aux femmes réticentes aux implants mammaires, d’augmenter modérément le volume des seins par simple injection. Injecté entre la peau et les muscles, le gel hyaluronique est biodégradable. Entendez par là que le produit se résorbera progressivement et donc, que votre poitrine retrouvera peu à peu sa taille initiale au bout de 24 mois ou moins, la durée pouvant varier selon les personnes. Avec cette méthode, pas d’hospitalisation, pas de cicatrices, et aucun effet secondaire douloureux. La poitrine risque  cependant de tirailler et quelques hématomes peuvent apparaître après l’intervention qui se pratique sous anesthésie locale.


Schéma de l'action de Macrolane en injection

Pour résumer, cette technique est idéale pour les femmes ayant une petite poitrine ou qui après avoir allaité, désirent, de façon naturelle, retrouver un joli décolleté sans pour autant, augmenter de façon considérable le volume de leurs seins. Le procédé permet une taille de bonnet en plus, juste ce qu’il faut pour rester en accord avec sa silhouette. De plus, avec cette technique, il est possible, si le résultat n’est pas concluant, de reprendre les proportions d’avant, le praticien enlèvera alors le produit,  ou au contraire, si le résultat vous semble insuffisant, de renouveler l’intervention en ajoutant du gel hyaluronique. Sachez que le gel étant biodégradable, il vous faudra « entretenir » votre poitrine en renouvelant les injections de gel,  opération inoffensive pour votre santé, au bout de 2 ans maximum.

Outre l’augmentation mammaire, le Macrolane peut également être injecté dans d’autres parties du corps comme les fesses mais aussi les mollets afin de les galber harmonieusement. Certains messieurs complexés par des fesses un peu trop plates à leur goût devraient très vite succomber à cette méthode sans douleur. De plus, le gel hyalurique peut également combler les plis ou vagues visibles sur les seins suite à la pose de prothèses.

Même si cette opération n’est pas considérée comme un acte chirurgical, renseignez vous avant de choisir un chirurgien plasticien. Celui-ci devra avoir été formé à cette méthode. Pour le coût, en plus des honoraires du praticien, il vous faudra débourser 120 € pour une injection de 10 ml de Macrolane, en sachant qu’il faut au minimum 50 ml de Macrolane par sein pour un résultat visible.  

Véronique Aubert pour Plus-Shopping