Depuis l'arrivée des ampoules fluorescentes, la petite ampoule qui dans les dessins animés incarne une bonne idée est en voie de disparaître. Et pour cause, elle consomme trop et éclaire mal. Mais quid des autres ampoules ?

ampoule incandescenteLes ampoules les plus communes fonctionnent selon la technique de l'incandescence. Créée en 1879 par Joseph Swan et améliorée par Thomas Edison, cette ampoule a un inconvénient majeur : 90 % de l'énergie qu'elle consomme devient, non pas de la lumière mais de la chaleur. Sa durée de vie est en outre limitée. Il arrive bien souvent en effet que le petit fil de métal porté à incandescence déclare forfait. Pour le vérifier, nous effectuons ce geste familier de porter l'ampoule à notre oreille en la secouant, si un petit bruit se fait entendre, c'est cuit (littéralement) !

Le gaspillage en énergie est si évident que certains pays comme l'Australie interdiront la vente de ces ampoules en 2010. Le constat est le même pour les ampoules à incandescence halogène qui ont, depuis les années 1980, éclairé nos lampadaires à variateurs de lumière. A éviter dès que le luminaire permet d'utiliser d'autres types d'ampoules.

Lampe fluorescenteL'ampoule fluorescente quant à elle n'est qu'une version domestiquée du célèbre tube néon auquel on a ajouté un ballast électronique. Son rendement est meilleur (une ampoule de 11w équivaut à une ampoule traditionnelle de 40 à 60 w) et sa durée de vie beaucoup plus longue. En outre, elles consomment 5 à 6 fois moins que leurs ancêtres. Elles ne sont pas cependant sans inconvénients : elles n'atteignent leur intensité lumineuse optimale qu'au bout de quelques secondes (inutile donc dans installer dans les lieux où l'on ne reste jamais très longtemps) ; elles déforment les couleurs ; les matériaux servant à leur fabrication sont difficilement recyclables voire dangereux ; enfin, un rayonnement magnétique en émane dont la nocivité n'a pas été déterminée.

lampe HalogèneIntegrant un composant électronique émettant de la lumière quand il est soumis à un courant électrique, les ampoules LED (light-emitting diode) ont un excellent rendement qui rend leur usage économique, leur durée de vie est plus longue (50000 heures). Elles ont révolutionné la déco. puisque les diodes peuvent conçues lors de leur fabrication de plusieurs couleurs. Cependant, les LED blanches et bleues ne restituent pas ou mal le spectre des couleurs et leur spectre bleu serait dangereux pour la rétine.

Récapitulatif des caractéristiques :

Type d'ampoule, Puissance en Watts, Efficacité lumineuse, Indice de rendu des couleurs de 1 à 100 (IRC), Durée de vie (en heures).
- incandescente 100 1000 lm 12 à 20 1000
- Incandescente halogène 100 2000 lm 18 à 25
- Fluocompacte 23 6000 lm 60 à 100 6000 à 15000
- LED Basse tension 12-100 lm médiocre

Conseil : Pour ne pas vous tromper sur la puissance de votre ampoule, choisissez les ampoules qui ont la meilleure efficacité lumineuse (lumens).
Renée Lauster pour Plus-Shopping