Les athlètes de haut niveau sont confrontés à Pékin à des conditions climatiques extrêmes : 30°C dans l'air et 80 % d'hygrométrie. Rien de moins ! Leurs performances sportives peuvent s'en ressentir notamment dans les sports d'endurance (triathlon, athlétisme) et les sports dont les épreuves sont rapprochées (aviron, canoë kayak, voile).

cryovest veste réfrigerante

Pour lutter efficacement contre la surchauffe des athlètes, la Commission Médicale du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et la Préparation Olympique (POP) ont fait appel aux sociétés SM Europe et Paul Boyé Technologies qui ont conçu conjointement la veste réfrigérante Cryovest à partir du procédé First Ice®.

SM EuropePrésente sur le marché des dispositifs médicaux sous la marque Ezy Wrap, SM Europe est distributeur exclusif en France du froid First Ice®. Ce produit possède des propriétés qui lui permettent de rafraîchir ce qui l'environne en maintenant une température constante sans agresser l'organisme.

Paul Boye technologies

Encore fallait-il trouver un support pratique et léger adapté aux athlètes. Ce fut la mission de l'entreprise toulousaine Paul Boyé Technologies, forte d'une expérience de plus de 50 ans dans les technologies d'assemblage de matériaux souples et complexes, spécialisée dans la conception et la fabrication d'équipements de protection individuels adaptés aux situations extrêmes (principalement dans les domaines de la Défense et de la Sécurité Civile). Le département Recherche et Développement et son service thermophysiologie ont étudié un gilet froid qui favorise l'évaporation de la transpiration et permet un transfert efficace du froid vers la peau du sujet.

Le contenu et le contenant enfin mis au point encore fallait-il  tester leurs performances. Le Département Recherche de l'Institut de Médecine Navale du Service de Santé des Armées (IMNSSA à Toulon) pris donc le relais.

Les conditions de chaleur et d'humidité auxquelles sont confrontés les athlètes de la délégation française lors des Jeux Olympiques de Pékin ont été reproduites en chambre climatique de manière très précise. Des sportifs ont réalisé des exercices physiques intenses au cours desquels de nombreuses mesures physiologiques ont été effectuées : contrôle de température cutanée, de température centrale, de fréquence cardiaque, de consommation d'oxygène, de production de lactate, de vitesse de déshydratation et surtout de performance physique. Les études menées par les chercheurs de l'IMNSSA ont permis de mettre en avant les performances exceptionnelles de la Cryovest.

En les aidant à redescendre plus rapidement en température entre deux entraînements ou épreuves, la veste améliore la condition sportive des athlètes. Bien entendu, elle ne sera utilisée qu'au cours des périodes d'échauffement et de récupération des sportifs, en aucun cas pendant la compétition. Qui a dit que pour marcher, il suffisait de mettre un pied devant l'autre ?
Renée Lauster pour Plus-Shopping