Ses membres rendent hommage à l’amour et le plébiscitent.
« Partager la même passion pour une culture commune, ça rapproche » a confié, Sofia, nouvelle inscrite sur Meetarabic. Agée de 26 ans, Sofia a grandi en France auprès de sa famille d’origine tunisienne et désire avant tout faire des rencontres musulmanes. Bercée par les traditions et la culture musulmane, elle cherche à retrouver cette philosophie de vie chez son futur compagnon, une philosophie qu’elle dit ne pas trouver facilement dans son groupe d’amis ou dans les lieux de sortie qu’elle fréquente. « Pour une femme, la perspective de dialoguer derrière son ordinateur avec des personnes de tous horizons permet de faire connaissance en douceur et plus si affinité » précise-t-elle, « surtout que Meetarabic m’a convaincue en matière de confidentialité et de sécurité ».

Témoignages-meetarabic

Nizar, 45 ans, informaticien dans une petite entreprise française, cherche surtout à sortir de son quotidien où il côtoie beaucoup d’hommes. Lorsqu’il prend contact avec un membre féminin de Meetarabic, il cherche avant tout à partager son vécu et ses années passées au Maroc ; la nostalgie du pays le touche de temps à autre. Il a déclaré avoir déjà fait quelques rencontres maghrébines enrichissantes via le site de rencontres. « On ne connaît jamais totalement la culture dont on est issu, dialoguer avec de nouvelles personnes est synonyme d’ouverture d’esprit et de découvertes sans fin. En attendant, Meetarabic me permet de tromper un peu ma solitude, en attendant l’âme sœur ».

En parcourant les annonces sur le site ; beaucoup sont touchantes et certaines ne manquent pas de personnalité. De plus il n’y a pas d’âge pour chercher l’amour : de 18 à 77 ans, maghrébins de souche ou maghrébins de cœur, à la recherche d’un mariage hallal ou d’une rencontre arabe, les profils sont divers. Mehdi, jeune diplômé d’une école d’ingénieur à Paris, déclare se connecter sur Meetarabic car il ne dispose pas spécialement de temps à accorder aux sorties. Il ponctue son témoignage avec humour : « Il ne me manque que ma moitié pour une belle vie dans le halal Inch’Allah ! ».


Inscrivez vous sur : www.meetarabic.com

Alexia Nisi pour Plus-Shopping