Les accidents domestiques sont très courants et provoquent environ 12 000 décès par an, en France. Etre à la maison présente donc quelques dangers qu’il est pourtant facile d’éviter. La plupart des accidents de ce type touchent majoritairement deux extrêmes de la population : les enfants et les personnes âgées. Tentons d’établir quelques règles qui permettront d’éviter les brulures domestiques. La gravité de la  brûlure dépend de sa localisation, de sa profondeur (le degré de brûlure), de l’étendue de la surface endommagée (pourcentage de la surface totale) et de l’agent causal en question.
Les brulures domestiques sont généralement des brulures au deuxième et troisième degré.

Les brûlures du deuxième degré endommagent l’épiderme et, de manière moins prononcée le derme. Ces brûlures voient l’apparition de cloques sur les zones touchées. La peau peut lse régénérer d’elle-même à condition que la personne touchée prenne soin d’éviter toute infection . Les  brûlures du troisième degré sont les plus graves. Elles détruisent toute la peau (derme et épiderme). La peau endommagée prend alors une coloration blanche, brune ou noire. Ces régions deviennent insensibles, sèches et sujettes aux infections. . Elles s’avèrent être très graves et laissent des séquelles à vie.
Les brûlures sont dues la plupart du temps à un nombre limité d’ustensiles de cuisine, prenons les donc un par un pour voir comment éviter les brulures. Commençons avec l’autocuiseur ou cocotte minute. De nombreux accidents pourraient être évités, simplement en ouvrant l’autocuiseur au bon moment, et surtout pas trop tôt.

La friteuse est elle aussi la cause de nombreuses brulures domestiques, ne serait-ce qu’en la prenant dans les mains entre l’évier et les plaques chauffantes, il arrive fréquemment de renverser un peu d’huile sur soi ou sur un enfant à proximité car la friteuse est trop pleine. Quelques friteuses, les modèles électriques notamment, peuvent également être défectueuses et exploser. Enfin ne jetez jamais de frites givrées dans la friteuse déjà chaude.

Porter bébé dans ses bras peut aussi présenter des dangers lorsqu’une soupe ou un bol de lait bouillant est à proximité. Bébé peut facilement prendre la tasse à la main et l’accident n’est pas loin, qu’il soit sur vos genoux ou pas, d’ailleurs.

Toujours dans la cuisine, évitez de laisser la porte du four ouverte, car un enfant peut se prendre les pieds et tomber sur la porte, faire basculer le four. De même, veillez à bien tourner les poignées de casserole vers l’intérieur, c’est un geste qui peut paraître logique, mais qui n’est toujours pas un reflexe pour tous.
Le fer à repasser est souvent en cause aussi.

Et quand les beaux jours approchent, c’est souvent synonyme de barbecue, les conseils ici sont simples : on ne laisse pas le barbecue en plein milieu du jardin alors que les enfants jouent autour. Et préférez les manches courtes lorsque vous utilisez le barbecue, les risques de s’enflammer sont moindres.

Il y a encore beaucoup de conseils, on ne peut pas tous les mentionner ici, mais ne laissez jamais un briquet à la disposition d’un enfant, et n’allumez pas une cigarette après avoir utilisé un spray insecticide ou même un désodorisant.

Et si, par malchance, vous ou votre enfant êtes victimes d’une brulure, le premier reflexe est de verser de l’eau froide immédiatement sur la zone brulée, sans enlever les vêtements, et pendant un long moment (un quart d’heure, l’eau entre 10 et 25 degré, en ruissellement sur la plaie en attendant les secours. Cela limitera la propagation de la brulure aux couches inférieures de l’épiderme. Et dans le cas où la brulure serait due à de l’eau bouillante, il est alors préférable de verser l’eau froide entre la peau et le vêtement, car celui-ci est encore imprégné d’eau bouillante. Après désinfection de la plaie, recouvrez la plaie d’une compresse de gaze imbibée de pommade hydratante, en cas de brûlures du premier degré. Pour les brûlures du deuxième degré, ne percez pas les cloques. Vous limiterez ainsi les risques d'infection. Désinfectez avec un désinfectant non alcoolisé et des compresses propres. Tamponnez doucement la plaie en effectuant des mouvements circulaires. Vérifiez la plaie tous les jours. Nettoyez toujours la peau avant d'appliquer un nouveau pansement. Retirez avec précaution les restes de pommade. BRÛLURES GRAVES : LES REFROIDIR ET isoler la brulure avec un drap ou un torchon propre, repassé(pour éviter le contact de l’air)et CONTACTER LE CENTRE DE BRÛLÉS
Trousse de soins pour brûlures,Indispensable aux premiers soins des brûlures :
Un produit désinfectant pour désinfecter la plaie
Une pommade hydratante pour éviter le desséchement de la plaie.
Une pommade antiseptique pour prévenir les infections
Des compresses 10 x 10 cm – stériles – 100 % coton – pour recouvrir la plaie.
Gants jetables en vinyle (sans latex)
Sparadrap 1,25 cm x 5 m pour fixer les bandages de gaze
Pansements hydrophiles pour fixer le bandage de gaze sur la plaie, par exemple, autour du bras, de la jambe, de la main, du pied, de la tête ou du cou.

Vous devez toujours avoir chez vous du tulle hydrocolloide pour parer aux brulures domestiques. Vous pouvez en obtenir à l'adresse Pharmidea.fr

Jean Christophe pour Plus-Shopping