Il est très sain de pratiquer régulièrement une activité sportive, c’est excellent pour la santé. Néanmoins, il faut savoir se préparer mais aussi récupérer car lors d’un effort intense, les besoins de notre corps augmentent, aussi bien en oxygène qu’en énergie et en liquide. Il est donc primordial de savoir comment gérer ce qu’on peut appeler « l’après match ». Pour ne pas souffrir d’un effort, le lendemain en particulier, voyons comment récupérer après une activité physique intensive.

Durant l’effort, notre corps a consommé beaucoup plus d’énergie qu’au repos, pour récupérer il faut donc commencer par se concentrer sur l’alimentation. Les réserves en sucre ont été amoindries, il faut donc choisir des alimentes à base de glucides, avec une préférence pour les aliments caloriques comme le pain, les fruits mais aussi les barres énergétiques. Les fruits riches en vitamine C, en particulier, participeront activement à votre récupération. Pour remettre votre stock d’énergie à niveau avec des sucres lents, n’hésitez pas à manger une assiette de pâtes ou de riz lors du dîner, tout en évitant les viandes rouges et les plats trop gras.

L’hydratation est elle aussi une des clés de la récupération, c’est pourquoi il est recommandé de boire de l’eau à volonté, notamment de l’eau minérale afin de récupérer les sels minéraux perdus dans la transpiration. Un sportif de haut niveau peut perdre jusqu’à 10 litres d’eau en transpirant, aussi, pour favoriser l’hydratation, on peut également prendre des boissons énergétiques ou hypertoniques, celles-ci sont excellentes, mais uniquement en suivant l’effort car elles sont riches en sucres rapides.

Evidemment, après l’effort, rien de tel qu’une bonne douche et un peu de repos, mais veillez à attendre au moins 20 minutes avant de vous doucher, le temps que la température de votre corps soit retombé à son niveau normal. Concrètement, une fois que vous arrêtez de transpirer, c’est le signal pour la douche. Et si c’est possible, essayez de prendre un bain chaud additionné d’huile de bain relaxante à base de plantes, avant de dormir. Vos muscles seront alors relaxés, et les vaisseaux sanguins dilatés, cela vous aidera à passer une bonne nuit de repos en dormant 9 heures.

Pour éviter tout problème musculaire, en particulier crampes et courbatures, il est également recommandé de faire des étirements, pendant environ 10 minutes en se concentrant sur chaque groupe musculaire. Lors des étirements, il est conseillé d’accroitre l’amplitude des mouvements de manière graduelle afin de ne pas endommager les tendons. En plus des étirements, un massage corporel fera lui aussi des merveilles et limitera encore davantage l’apparition de courbatures. Pour un massage corporel efficace, il faut commencer par frotter les muscles les plus fatigués, puis y appliquer de l’huile de camphre par exemple ou une huile végétale additionnée de quelques gouttes d’une huile essentielle appropriée et la faire pénétrer en profondeur. Les muscles seront alors parfaitement relâchés et vous ne souffrirez pas de jambes lourdes. Pour limiter les crampes, il ne faut pas hésiter à se masser, ou à se faire masser avant d’aller au lit. Vous pouvez aussi apporter à votre alimentation un complément riche en sels minéraux et vitamines,

Enfin, le lendemain, optez pour une activité sportive de faible intensité : footing, vélo ou piscine selon l’effort fourni la veille, qui constituera votre décrassage.

Utilisez une huile chauffante pour un massage corporel après l'effort (produit accessible à l'adresse Pharmidea.fr )

Jean Christophe pour Plus-Shopping