C'est en s'appuyant sur l'article 3344 du code civil de Californie, qui interdit l'utilisation de l'image ou du nom d'une personne sans une autorisation préalable, que les avocats représentant Apple ont contacté M.I.C. Gadget, pour leur intimer d'arrêter la commercialisation de la figurine en question.

Figurine Steve Jobs interdite a la vente

M.I.C. Gadget s'est excusée sur son site internet de tout tort qu'elle aurait pu causer et finit non sans un certain humour en demandant à Mr Jobs s'il accepterait de leur accorder une license d'exploitation.

Detail steve jobs sur la pomme Complètement inutile donc, diront certains, indispensable, nul doute que la figurine en question va devenir un collector et, en tout cas fournir une campagne de communication sans précédent à cette marque commercialisant des gadgets, jusque là inconnue.

Vikflash pour Plus-Shopping